Lorsque le sous-traitant est une entreprise, il est nécessaire que le prestataire ait obtenu un agrément CIR pour inclure le montant des frais sous-traités dans l’assiette du CIR.
De la même façon, il est nécessaire que le prestataire ait obtenu un agrément CII pour inclure le montant des frais sous-traités dans l’assiette du CII.
Ces demandes d’agrément sont souvent complexes et chronophages, c’est pourquoi ILCEOS intervient pour le compte de ses clients à toutes les étapes de la demande d’agrément.

NOTRE OFFRE

Une prestation en 5 étapes :

L’IDENTIFICATION DU PROJET R&D LE PLUS SIGNIFICATIF
pour justifier du potentiel du prestataire demandeur

LA RÉDACTION DU DOSSIER JUSTIFICATIF TECHNIQUE
en accord avec le formalisme attendu par le MESR

LE SUIVI DU DOSSIER
auprès du MESR

LE SUIVI DE LA CONFORMITÉ DES FACTURATIONS
en relation avec les bons de commande R&D

LA RÉDACTION DU FORMULAIRE ADMINISTRATIF

LE TAUX DE SUCCÈS DANS L’OBTENTION DE L’AGRÉMENT CIR EST DE 95%.
Download PDF
  • Partager la page sur les réseaux sociaux
    Partager :

Nos Expertises

News

Evolution_dispositif_CIR_CII_JEI_amendements

Deux amendements sur le CIR adoptés à l’assemblée nationale

Dans le cadre des discussions parlementaires relatives à la loi de finances pour 2022, les députés viennent d’adopter deux amendements liés au calcul du CIR. L’amendement II-3296 prévoit la création d’un crédit d’impôt en faveur de la recherche collaborative s’adossant à l’actuel crédit d’impôt recherche. Ce nouveau dispositif, permettra aux entreprises s’engageant entre le 01/01/2022…

Lire la suite